Que le temps passe vite, ta Maman est déjà à son 8ème mois de grossesse. Après un arrêt de travail assez difficile à vivre tellement les journées paraissaient longues, me voici débordée par des journées bien chargées.

Nous voulions tout d'abord terminer la décoration de ta chambre de peur que je ne puisse plus le faire au dernier mois. Les meubles montés, Maman les a décorés avec de jolis stickers de façon à ce que ta chambre soit unique comme toi mon petit coeur... J'y suis allée progressivement car le peu de mouvements que je fais me donne des courbatures incroyables et des fois Papa est obligé de m'aider à me relever.

Les meubles sont neufs et on le sent bien, entre l'odeur du bois, de la colle et le nez développé de Maman depuis le début de la grossesse, ça fait un mélange détonnant pas vraiment agréable à sentir... Nous sommes donc obligés de laisser la fenêtre ouverte malgré ce grand froid... Ca été long mais après quelques semaines d'aération et de parfums d'intérieur, l'odeur s'est atténuée. Tout prenait forme petit à petit, Papa m'a aidée à poser la frise puis une jolie applique pour éclairer vers ton lit, quelques éléments de décoration, des peluches, un tapis en plus et ta chambre devenait un petit cocon dans lequel j'aime beaucoup venir me réfugier... Je ne passe pas un jour sans venir me projeter dans ta chambre. Je m'assoie et t'imagine en train de dormir dans ton lit ou de gazouiller, d'écouter de la douce musique ou la voix de Maman qui te chante une berceuse. Tous ces moments que j'imagine m'émeuvent beaucoup...

Et puis nous avons eu droit à notre dernière séance d'échographie. Maman était très stressée. Avec ce diabète gestationnel et malgré le régime assez stricte que j'ai suivi, j'avais peur que ce sucre t'ait fait grossir plus que ce qu'il ne doit. Je me demandais également si tu te présentais toujours tête en bas ou par le siège... Bref, c'est avec la boule au ventre que je me suis aventurée dans le cabinet. L'échographe prend toutes les mesures, tu es parfait, même au niveau du poids, tu es revenu dans les courbes. Ton poids est estimé à terme entre 3,6 et 3,9 kgs, un bon petit bébé bien potelé, comme j'aime !!!! Avec toutes ces questions en tête, j'avais oublié de dire à l'échographe que je ne voulais pas avoir l'écho en 3D pour mieux te découvrir le jour J. Mais c'était trop tard, j'ai vu ta petite frimousse et je n'ai pas pu décoller mon regard de l'écran tellement j'étais subjuguée. Tu ressembles beaucoup à ton Papa, ton nez, ta bouche, c'est incroyable. Papa est encore plus fier ! Et l'échographe en a bien rajouté une couche : "c'est tout le portrait de son père !". J'ai encore plus hâte de te voir pour de vrai, de te toucher, de te sentir te blottir contre moi... Tu te présentes bien par la tête et tu es déjà bien près de la porte de sortie mais elle n'est pas encore prête à s'ouvrir.

L'échographie de profil

P2170253

En 3D, la seule image qu'elle a pu capturer est celle où tu as ta main devant le visage

P2170254

La nature est vraiment bien faite, il y a encore un mois je ne me sentais pas du tout prête à ce que tu arrives, je voulais encore te garder rien que pour moi. Maintenant je commence à lâcher prise même si je ne suis pas encore prête à 100%. Il me reste encore un mois mais je sais déjà que je serais possessive. Enfin, je vais faire mon maximum pour laisser toute la famille s'occuper de toi et t'aimer... Ils ont tellement hâte de te voir eux aussi !

Ce mois-ci, nous avons donc beaucoup bougé avec Papa. Nous avons profité des soldes pour t'acheter quelques vêtements. Forcément ce qui me plaisait le plus n'était pas en soldes alors on a craqué un peu quand même. J'ai ensuite lavé et repassé tout ce qu'on avait acheté ou ce qui nous avait été donné pour le ranger soigneusement dans ton armoire.

Il a fallu également commencer à préparer la valise pour la maternité. J'ai eu beaucoup de mal à trouver la motivation pour le faire, aussi j'ai laissé le temps passer jusqu'à ce que l'envie soit là et la valise est terminée mais que depuis quelques jours seulement...

J'ai également commencé entre temps les cours de préparation à l'accouchement, assez théoriques à la maternité et orientés sophrologie à coté de la maison. Ces cours ont été très riches, j'espère me souvenir de tout le jour J. Je suis trop contente d'avoir pu prendre des cours de sophrologie, j'ai ainsi pu apaiser mes angoisses, oublier le négatif pour me concentrer uniquement sur le positif. Depuis je suis sereine face à cet accouchement et je suis persuadée que tous les 2 nous allons nous débrouiller comme des chefs, vivre un voyage extraordianire, sans trop de souffrance pour toi, comme pour moi et avec tout l'amour et le soutien de Papa.

Le cours de sophrologie qui m'a le plus marqué est celui où nous devions nous projeter le jour de l'accouchement et visualiser tous les moindres détails tels que nous voulions les imaginer. J'étais bien dedans, depuis les contractions régulières pendant une heure en passant par l'appel à Papa pour qu'il rentre à la maison, le bain pour me relaxer, jusque sur la route pour la maternité. Je ressentais toutes les contractions pendant le travail et respirait comme on me l'avait appris pour les arrondir afin de diminuer la douleur. Même pour l'expulsion, la voix de la sage-femme me guidait, je l'entendais m'encourager et me stimuler pour ne pas me laisser aller... J'avais vraiment l'impression d'y être... Je m'imaginais les bras tendus vers toi pour terminer ta sortie, je te posais délicatement sur mon ventre, regardais chaque détail de ton visage, sentais ton petit coeur battre contre le mien. Papa était perdu, ne réalisant pas vraiment ce qu'il se passait mais tu étais là et il nous contemplait... Il admirait le miracle de la vie. Ca avait l'air tellement vrai,  j'étais complètement émue durant cette séance, les larmes coulaient sur mes joues.

Mon ventre grossit vraiment de plus en plus ces derniers temps et même si les premiers mois j'avais l'impression qu'il grossissait régulièrement, maintenant il devient vraiment imposant. Il est tout rond et j'adore le prendre en photo. D'ici quelques semaines, il n'aura plus cette forme alors je le mitraille pour garder quelques souvenirs. J'espère que tu auras plaisir à les regarder plus tard.

P2010238                            P2010236

P2070248